jeudi, 29 juin 2017|

3 visiteurs en ce moment

 

Quelques publications récentes utiles pour l’E.M.C

La laïcité, Michel Miaille, Dalloz Coll. - A Savoir - 2° édition en 2015 128 pages, 12 X 8 cm

« La laïcité de la République, devenue règle constitutionnelle depuis 1946, apparaît comme l’un des éléments de définition du régime politique avec la démocratie et le caractère social. Longtemps contestée mais devenue principe constitutionnel consensuel, la laïcité reste méconnue, mal comprise et objet de toutes les manipulations. [...] La laïcité n’est pas exclusion mais d’abord principe de liberté et d’égalité dans le respect de l’ordre public. Avec la reproduction de textes de référence, souvent oubliés, cet ouvrage de réflexion intéressera les étudiants, les enseignants, les responsables associatifs et spécialement ceux de l’éducation populaire. Michel Miaille est professeur honoraire à la Faculté de droit de l’Université Montpellier I. Il est l’un des fondateurs du Mouvement « Critique du droit », auteur d’Une introduction critique au droit, traduit en plusieurs langues, et militant associatif, notamment à la Ligue de l’Enseignement. »

Régis Debray, Didier Leschi  ; La Laïcité au quotidien Guide Pratique , Gallimard, Coll. Folio hors série (n° 6093), décembre 2015

« 38 cas pratiques soumis à un examen précis et informé :

Aumôneries • Autorisation d’absence • Blessure • Bureau de vote • Calendrier civil • Cantine scolaire • Caricature • Cérémonie religieuse • Cimetière • Circoncision • Cloches et muezzin • Crèche de Noël • Département concordataire • Dimanche • Édifices cultuels • Entreprise de tendance • Entreprise privée • Financement • Foulard • Funérailles nationales • Histoire et mémoire • Hommes de foi • Imams • Injure et blasphème • Jupe longue • Liberté de l’art • Mariage • Naissance et mort • Non-mixité • Nourriture • Politique et foi • Prétoire • Publicité • Sectes • Services au public • Services publics • Vues de l’étranger • Zèle (excès de)
Chacun garde en mémoire les faits de société qui semblent remettre en cause son principe, comme s’il s’opposait, par des glissements continus, aux convictions personnelles : la cantine scolaire doit-elle proposer différents types de repas ? le caricaturiste peut-il faire preuve d’irrévérence sans être sous le coup d’une condamnation ? peut-on autoriser le travail pendant le " jour du seigneur " ? dans quels lieux célébrer les funérailles présidentielles ? est-il acceptable qu’une femme préfère être examinée par une doctoresse plutôt que par un docteur ? A toutes ces questions qui se transforment en casse-tête pour la vie collective, Régis Debray et Didier Leschi répondent en rappelant ce que dit la loi de 1905 sur l’exercice de la laïcité, plus prévoyante qu’on ne le croit, et font également appel au bon sens et à la volonté de vivre selon, comme ils l’écrivent, un " régime de cohabitation civilisée " »

Régis Debray, L’Enseignement du fait religieux dans l’école laïque NE Broché – 30 septembre 2015

 
A propos de Education à la citoyenneté et au droit
Le site Citoyenneté et droit de l’Académie de Créteil Directeur de publication : Anne-Marie HAZARD-TOURILLON, IA-IPR d’histoire-géographie Webmestre : Annabelle PAILLERY Académie de Créteil
En savoir plus »